Greffe de barbe

greffe barbe

implant-barbe-260x300

L’implantation de barbe est réalisée suivant le même procédé que celui utilisé pour la greffe capillaire avec pour objectif de reconstruire ou de densifier une barbe ou bien de corriger une alopécie cicatricielle de la barbe ou de la moustache.

La technique utilise dans la majorité des cas des follicules prélevés au niveau du cuir chevelu dans la région de la couronne. Ces follicules une fois isolés, sont transplantés au niveau de la barbe à reconstruire en respectant un schéma qui aura préalablement été établi.

La récolte des follicules peut se faire suivant 2 méthodes.

1ère méthode: Prélèvement d’une bandelette de cuir chevelu plus ou moins longue sur l’arrière de la tête en fonction du nombre d’implants nécessaires. La bandelette, une fois prélevée, est découpée en greffons de 1 ou 2 follicules.

2ème méthode: Prélèvement des follicules par extraction folliculaire. Celui-ci s’effectue sur un cuir chevelu largement rasé sur l’arrière de la tête. Les follicules sont prélevés un à un à l’aide d’une aiguille creuse 0,9 mm de diamètre et à l’aide de micro-pinces. Cette technique a pour avantage de laisser des micro-cicatrices discrètes et quasiment imperceptibles à l’oeil nu. Elle a pour inconvénient un temps d’intervention relativement long 5 à 6 heures selon l’importance de la séance.

Quelque soit la méthode de prélèvement utilisée, la technique d’implantation peut se faire soit par l’implanteur de Choï soit par l’insertion des implants l’un après l’autre avec des micro-pinces dans des micro-fentes préalablement réalisées à l’aide d’aiguilles.