Traitement des varices

Traitement des varices

Le traitement des varices est effectué par la doctoresse Leduc. Elle traitera vos varices selon deux méthodes. Le laser ou la sclérothérapie. N'hésitez pas à prendre contact pour plus d'information ou pour prendre un rendez vous. 022 552 95 95

Ce sont des petites veines dilatées qui deviennent visibles sous la surface de la peau.

Faut-il les traiter ?
Oui s’il y a une plainte esthétique. De plus plus on attend plus les varicosités s’étendent et plus le traitement sera laborieux. Souvent il peut y avoir un soulagement « local » décrit par le patient.

Fragilité capillaire souvent d’origine génétique

Les stations debout prolongées

Certains médicaments, comme la cortisone

Des vêtements ou des chaussures trop serrés

Des traumatisme locaux

l’excès pondéral

Des changements hormonaux importants : grossesse, ménopause

Les laser sont efficaces sur les angiomes ainsi que les varicosités superficielles qui sont très fines et isolées. Le rayon laser est absorbé par la couleur rouge des vaisseaux et se transforme en chaleur pour les détruire. La séance est un peu douloureuse et couplée avec de l’air froid en parallèle.

La micro sclérose ou sclérothérapie :

C’est le traitement de base des varicosités. Elle consiste en des petites injections de produit sclérosant qui « détruit» la mauvaise circulation et mène à une disparition de ces veinules devenues inutiles.

Le traitmeent consiste à deux séances de 30minutes pour une élimination d’environ 70%, puis des séances d’entretien selon les prédispositions génétiques.

Le résultat obtenu est dépendant de l’âge des varicosités. Plus elles sont récentes plus le résultat sera spectaculaire.

Avantages :

pratiquement indolore

Résultat satifaisant et durable

Éviction solaire de courte durée : 2-3semaines

Vers sa fiche

Doctoresse Valérie Leduc

Valerie

La prévention primaire est le renforcement de la pompe musculo-articulaire par :

-une marche régulière

-la natation

-la surélévation des jambes

-des douches froides au niveau des jambes

-le port de bas de contention

-la prise de médicaments vénoactifs