fbpx

Acné

Acné

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une affection de la peau très fréquente, qui touche aussi bien les hommes que les femmes, et qui peut persister des années, également à l’âge adulte. L’atteinte peut être uniquement faciale, mais peut également survenir au niveau du dos et de la poitrine.

Un diagnostic précoce par un dermatologue peut éviter des années de maladie et diminue le risque de cicatrices.

Une consultation dermatologique est également essentielle pour déterminer s’il s’agit bien d’acné, d’autres dermatoses pouvant parfois avoir un aspect similaire (rosacée, dermatite péri-orale,…).

L’acné se définit comme une maladie inflammatoire du follicule pilosébacé, qui peut se traduire sous plusieurs formes cliniques selon l’âge du patient, le mécanisme et la cause.

Son diagnostic est principalement clinique (basé sur l’examen dermatologique) et les traitements varient selon le type et la sévérité de l’acné.

Quelles sont les causes de l’acné ?

L’acné est une maladie multifactorielle. Elle est souvent liée aux variations hormonales, aux facteurs génétiques, aux bactéries présentes sur la peau. Une friction répétée au niveau de la peau, et l’application de produits trop gras et occlusifs (qui bouchent les pores) peuvent également être en cause. Un manque de vitamines peut aussi favoriser l’inflammation au niveau de la peau, entrainant une péjoration de l’acné, et d’autres maladies cutanées.

Quelles sont les différentes formes d’acné ?

Hyperséborrhée

o Elle se traduit par une peau grasse et luisante au niveau de la partie centrale de visage (nez, front, menton et joue) et de la région thoracique (dos et torse).

o C’est un signe constant chez les différents sujets atteints d’une acné.

Lésions rétentionnelles

o Comédons ouverts (communément appelés points noirs) : petits bouchons de sébum et de bactéries, qui se forment et bouchent le canal excréteur (entrée du pore) et qui au contact de l’air, s’oxydent et deviennent noirs.

o Les microkystes ou comédons fermés (communément appelés points blancs): saillies blanchâtres de 2 à 3 mm causées par l’accumulation de sébum et de kératine.

Lésions inflammatoires

o Papule : lésion superficielle qui se présente comme surélévation ferme de la peau, de couleur rouge et parfois douloureuse.

o Pustule : elle ressemble à une papule mais contient du pus jaune.

o Nodule : c’est une lésion inflammatoire profonde, douloureuse, elle peut s’ouvrir vers l’extérieur ou se rompre sous la peau, formant des abcès.

Quels types de traitements peut-on faire ?

Durant votre première consultation, après avoir déterminé votre type d’acné, sa sévérité, vos objectifs et souhaits par rapport aux traitements, votre dermatologue vous proposera dans un premier temps de faire une prise de sang. Celle-ci permettra de vérifier vos taux de vitamines, et de les supplémenter au besoin. Ceci permettra de diminuer l’inflammation globale au niveau de la peau, et de maintenir les résultats de traitement. Elle nous permettra également de voir si vous présentez des contre-indications à certains traitements.

Par la suite, un traitement ou une combinaison de différents traitements adaptés vous sera proposé. Un suivi régulier devra être fait chez votre dermatologue après avoir débuté votre traitement.

Traitements locaux

Assurent une activité antibactérienne, anti-inflammatoire et kératolytique (désépaississement de la peau). Pour un résultat optimal, ces produits doivent être utilisés régulièrement, et pendant un minimum de trois mois pour en juger l’efficacité. Ils peuvent parfois causer une irritation de la peau en début de traitement, qui s’améliore par la suite.

• Savons désinfectants
• Antibiotiques locaux
• Peroxyde de benzoyle
• Rétinoïdes topiques
• Kératolytiques
• Acide glycolique

Traitements physiques

Assurent une élimination des cicatrices et un soin du visage.

• Microchirurgie de l’acné
Peeling superficiel, qui permet un nettoyage en profondeur de la peau.
• Traitement laser. Souvent associé au peeling et fait en alternance, il permet également d’atténuer les cicatrices d’acné. Le traitement dure en général trois mois, à raison d’une séance par semaine. Il permet notamment le traitement des acnés plus sévères, sans les effets secondaires des traitements oraux.
• Soin du visage Hydrafacial, recommandé une fois par semaine.

Traitement des cicatrices d’acné

Une fois que l’acné a été traitée, un travail sur les cicatrices peut être commencé. Dans la majorité des cas, un traitement ou une combinaison de traitements adaptés permettent de fortement atténuer les cicatrices.

– Traitement laser fractionné non ablatif, qui permet de resurfacer la peau.
– Injections d’acide hyaluronique dans les cicatrices et sous la peau, afin d’assouplir le tissu cicatriciel et stimuler la production naturelle de collagène.
Peeling profond, qui permet une restructuration plus profonde de la peau. Ce soin nécessite un temps d’arrêt de plusieurs jours.



    Call Now ButtonAppelez-nous